La côte slovène : Piran et Portorož

Au bord de la mer Adriatique, la petite côte Slovène possède de beaux coin de paradis. De beaux sites historique entouré par des salins, à rendu Piran célèbre lors de l’époque médiévale.

Piran

À peine arrivé, je suis sous le charme. Ça sent les vacances. Je marche le long du petit port, sur ses rues en pavés. Petite ville aux rues serrés, on se crois dans un labyrinthe et j’adore m’y « perdre ». Ses bâtiments de couleur pastel, de style vénitien, lui donne un côté chaleureux. La ville forme une pointe avec un phare et une petite église à son bout.
Il y a peu de plages, mais plutôt des rampes pour accéder à la mer, un peu comme à la piscine. Je croise beaucoup de personnes sur mon chemin, allongé pour prendre le soleil.

Le long des remparts

Je monte les escaliers pour me rendre à l’église St. George’s Parish, point culminant la ville, avec sa tour de l’horloge. Superbe vue d’en haut. Je continu ma monté pour accéder aux remparts vénitiens qui fermaient autrefois la péninsule.

Au croisement d’une rue, je tombe nez à nez avec Angel, qui m’a prise auparavant en autostop lorsque j’allais au château de Predjama. Nous avons trouvé cela bien dôle et nous en avons profité pour dinner ensemble plusieurs soir.

Portorož

Proche de Piran se trouve la ville de Portorož. Peut être moins charmante que sa voisine. Je marche le long de la côte pour arriver à Forma Viva. Un musée à ciel ouvert de sculptures entouré d’oliviers.
Je passe proche des salins et rejoins petit à petit Piran à pied, avec quelques moments de rafraissiment dans la mer.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :