La région de Mariazell et le parc Ötscher-Tormäuer

La région de Mariazell et le parc Ötscher-Tormäuer

J’arrive en train à Mitterbach, enchanté par les paysages montagneux qui ont défilé devant mes yeux, malgré la petite pluie. Je rejoins mes hôtes pour déposer mon sac. Un accueil chaleureux, ils me donnent des conseils sur les marches à faire environnantes. J’ai même eu le droit à un verre d’alcool local fait à partir de pomme de pain, un délice.

Mariazell

Avec les indications donné, j’emprunter le sentier qui me mènera à Mariazell, situé à 4km. Je passe par les pâtures, d’un vert luxuriant. J’entend les cloches des vaches qui broutent au loin. Les petites fleurs de montagne sont partout, de toutes les couleurs.

J’arrive à Mariazell par les hauteurs, d’où j’ai une superbe vue sur le village. Je longe la basilique de Mariazell, point central du village, qui est un lieu de pelrinage.

Mitterbach

Je reste dans ce village, plus petit que Mariazell mais que j’aime beaucoup. Je le trouve charmant. Des chalets de montagne en bois, des petits ruisseaux aux eaux limpide traversent le village. La vue sur les montagnes est superbe. Les gens sont très sympathique. C’est aussi un point d’accès au parc Ötscher-Tormäuer.

Le parc Ötscher-Tormäuer

Le parc nature le plus vaste de la Basse-Autriche. De beaux paysages alpins. Son plus haut sommet est le mont Ötscher, à 1893 m. de hauteur.

Ötschergräben

Traduit par : les gorges Ötscher. L’incontournable du parc. Il est aussi connu sous le nom de « Grand canyon de l’Autriche ».

Je prend le train en matinée pour rejoindre la station de Wienerbruck, point de départ de nombreuses randonnées dans le parc Ötscher-Tormäuer. Pendant la marche, je descend dans la gorge. Je longe une rivière aux eaux limpide et turquoise, captivante, parfois bordé de petites cascades. Je croise de nombreuses fleurs alpines, dont des gentianes. Avec la chaleur, cela me donne envie de me baigner. J’ai juste trempé mes pieds que je les ai rapidement retiré. L’eau est glacial!

Le lac Erlaufsee

En bordure du parc se trouve le lac Erlaufsee. Je suis le chemin conseillé par mon hôte au départ de Mitterbach. En passant par la forêt, le long de la rivière (dont l’eau n’est pas glacial) je rejoins le lac Erlaufsee. Lieu de détente, une plage est aménagé. Il est possible de faire de la planche et du kayak. Ses eaux turquoises transparentes, magnifique, permet d’admirer les poissons qui y vivent.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :