Mysore et le palais des Maharajahs

Avec Hilal, nous devons nous rendre à Pondichery. Nous décidons de nous arrêté par la ville de Mysore, situé dans l’état du Karnataka, pas très loin de chez nous. La ville est très touristique, notamment pour son palais des maharajahs.

Une ville à l’architecture grandiose

Nous arrivons à peine au centre ville que je suis déjà émerveillé par la splendeur et l’élégance de l’architecture. Les rond points sont composé d’arches et statues dorés des maharajahs. Les arches et arabesques sont omniprésentes dans la ville. Mais le plus impressionnant est de passer à côté de l’une des entrées du palais. Nous nous promenons dans la ville avec des yeux émerveillés.

Nous faisons un tour en calèche. Au milieu du trafic grouillant des villes indiennes, notre cavalier s’arrête à plusieurs reprises pour que nous puissions prendre des photos, ce qui nous fait beaucoup rire.

Un marché coloré

Nous nous perdons plus tard dans un immense marché couvert et tellement coloré. On y trouve de tout, ces fameuses poudres colorées, que les hindoues utilisent lors de leurs prières, des encens, des montagnes de fleurs aux parfums exquis, des multitudes de bijoux. Un régal pour les yeux!

Le somptueux palais

C’est celui-ci qui fait tant la renommée de la ville. Le palais, d’architecture indo-musulmane, est immense et imposant, situé au milieu d’un grand jardin, avec 2 temples, et ces 3 entrés tout aussi magistral. Nous entrons à l’intérieur, noyé dans la foule de visiteurs. Les photos sont malheureusement interdites à l’intérieur. Nous passons dans diverses salles, toutes plus impressionnantes les une que les autres, avec des multitudes de colonnes et voûtes dorés, des portes en bois sculptés minutieusement. La salle d’audience m’impressionne particulièrement avec son jeux de colonnes et de miroirs, on se croirait dans un labyrinthe. Magnifique!

Le jeux de lumière du Palais

Nous flânons tout autour. De plus en plus de visiteurs arrivent en fin d’après midi. Nous sommes dimanche soir, le soir de la semaine où le palais se vetit de lumière à la nuit tombé. Le palais s’illumine petit à petit, l’émerveillement est garanti. Un groupe de musicien jouent à l’entrée du palais, des classiques de la musique indienne. Quel envoûtement!

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s