Wayanad, le joyaux vert du Kerala

Nous prenons le temps de nous installer dans notre grande maison pour plusieurs jours. Nous vivons de manière simple : douche au seau, un réchaud. Mais quel bonheur de vivre ici. Nous prenons notre café tous les matins dehors, pour admirer la superbe vue depuis notre petite colline. Nous somme entouré de plants de café, de bananiers, plants de poivre et palmiers. Plus bas, les rizières et la forêt enchante ce beau paysage. Les coucher de soleil sont époustouflants.

Un village chaleureux

Nos voisins viennent se présenter. La communication est un peu difficile pour moi, personne ne parle l’anglais. Hilal fait les traductions, et m’apprend quelques mots de base en Malayalam, la langue de l’état du Kerala. Les villageois sont très curieux et ravi de nous accueillir au village. Je suis même invité au spectacle de danse de l’école de Chino kuti, ma jeune voisine, pour la fête de l’église de Payyampalli. Je pars avec sa mère à l’école, et mon arrivée ne passe pas inaperçu. Les jeunes filles sont excitées de me voir et sont ravis de pratiquer leur anglais. Leur spectacle est magnifique, composé de danses traditionnels, de chants, de théâtre. Le tout dans une ambiance festive et colorée, un vrai plaisir à les regarder s’amuser.

La mère d’Akhil, que nous appelons Amma, qui veux dire maman et qui est de coutume pour appeler la mère d’un ami, s’occupe particulièrement de nous. Elle nous prépare régulièrement nos petits déjeuné qui sont toujours délicieux : appam, iddly, dosa. Elle me montre aussi quelques recettes de cuisine locale.

Wayanad Wildlife Sanctuary et le Dam de Kabini

Dès notre arrivée, Akhil nous montre les environs de Wayanad de nuit, pour nous aider à nous repérer. Il décide de nous emmener au Wildlife sanctuary, situé tout près de chez nous. Il est plus facile d’observer la faune le soir ou au petit matin, lorsqu’il n’y a pas de voitures pour perturber la vie sauvage. Et je dois dire que pour une première, je suis très chanceuse. Nous croisons une famille d’éléphants sauvage qui traversent la route. Il y a même un tout petit.

Quelques jours plus tard, nous partons avec Akhil pour voir le Dam de Kabini. Pour y arriver, nous traversons le Wildlife Sanctuary. Nous décidons de partir aux aurores dans l’espoir d’apercevoir des animaux. Nous croisons en chemin des paons, des singes, des chevreuils, des ecureuils géant et même un éléphant! Nous arrivons au Dam, et je dois dire que je ne m’attendais pas à une telle beauté. Une plaine verdoyante, les vaches en pâture, la fôret au loin et cette belle rivière. Le tout, sous une belle lumière doré. Quel endroit paisible! Un villageois fait la traversé de la rivière sur son radeau rond.

Le temple de Thirunelli

Situé au milieu de la jungle, un tout petit village abrite le temple de Thirunelli, dédié au dieu Vishnu. Nous avons l’autorisation d’entrer, ce qui est rare lorsque l’on est pas hindoue. Nous devons laisser nos chaussures à l’entrée. Le temple est ancien, avec quelques sculptures intéressantes.

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s