La Central Coast

En partant le matin de Leura pour prendre un train, je me tord la cheville et je chute dans les escaliers. Je me rend à l’évidence qu’il s’agit certainement d’une entorse. Je décide de me rendre tout de même à la gare pendant que mon pied est encore à chaud.

Arrivé au village de Killcare

Leslie, un ami d’ami, viens me chercher à la gare. Il m’accueille pour quelques jours avec sa femme Liza, un charmant couple d’environ 55 ans. Ils sont tous deux infirmiers, et s’occupent de moi pour les prochains jours. Il s’agit bien d’une entorse après avoir consulté à l’hôpital, et je dois rester au calme. Le cadre s’y prête parfaitement, une jolie maison en bordure de mer, avec la forêt environnante, magnifiquement paisible. Malgré les circonstances, le séjour fût plus qu’agréable.

La charmante ville de Newcastle

Ma cheville se rétablit, je suis capable de marcher plus ou moins normalement. Après avoir passé 3 jours chez Leslie et Liza, je prends le train pour Newcastle, une ville située un peu plus au nord. J’arrive à l’auberge de jeunesse, dont l’ambiance me rappel celle où je travaillais en Woofing en Nouvelle-Zélande. Je pars explorer la ville à pied, lentement. Petits cafés, beaucoup de street art, j’aime beaucoup l’ambiance.

Promenade près du phare

Après avoir exploré le musée d’art, je marche en bord de mer rejoindre la jetée et son phare. Plus tard, au même endroit, je sympathise avec 3 espagnols restant à la même auberge. Nous admirons le coucher du soleil sur la ville au loin, avec un groupe de dauphins situés tout près. Quel magnifique spectacle.

L’hopital des Koalas

Je pars de Newcastle avec Jessica et Julia, deux allemandes rencontrées à l’auberge. Elle partent pour Byron Bay et peuvent me déposer à Bellingen, mon prochain arrêt, situé à environ 400 km au nord. Nous décidons de nous arrêter à l’hôpital des Koalas de Port Macquarie. Le centre accueille les marsupiaux blessé, les soignent puis les réintègrent à leur habitat naturel. Souvent dû aux accidents de la route, les morsures de chiens, ou encore les feux de forêt. Ils sont tout simplement adorables.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s