Le village de Fanafo, à la rencontre de la population

Je suis de retour sur l’île de Santo, après avoir pris le petit avion surchargé de personnes et de bagages. Je retourne à la coloc. Je rencontre Anne-Sophie et Audrey au Kava, avec qui je pars le lendemain pour Fanafo.

Accueil et histoire du village

Nous partons dans le taxi benne. Après avoir passé 1h sur le chemin de terre, au milieu de la jungle, nous arrivons au village de Fanafo. Francky, le chef du village, vient nous accueillir accompagné de ses petits enfants, qui nous offrent des bouquets d’orchidées. Les plus jeunes sont en habits traditionnels, feuillage pour les filles, pagne pour les garçons. Nous sommes conviés à nous installer sur une natte, et nous écoutons l’histoire du village et des ascendants de Francky lors de l’époque colonial et la prise d’indépendance du pays. Une histoire passionnante.

Fanafo et ses habitants

Francky nous fait visiter son jardin, puis le village. Nous passons près de l’école et l’église. En chemin, nous rencontrons les villageois et discutons avec eux. Certains préparent du laplap, le plat typique Ni-Van. Nous rencontrons la seule dame habillé dans son feuillage traditionnel.

Une rivière pleine de vie

L’une des petites filles de Francky nous accompagne à la rivière. Un endroit très vivant, ou les gens se rencontrent et font leurs petites vies. D’un côté, les jeunes hommes s’amusent à se jeter dans l’eau. De l’autre, les femmes font leur toilette en restant habillé, ou bien lavent leur linge. j’hésite à me mettre en maillot de bain. Je fini par me baigner dans la rivière avec ma robe, intimidé à l’idée d’être la seule femme à moitié dénudé.

Dans cette rivière, nous rencontrons Lauretta, qui nettoie son linge. Nous sympathisons très rapidement, en blaguant beaucoup. Nous la retrouvons en soirée pour une petite balade suivi d’un Kava.

Nous rentrons à Luganville le lendemain matin après avoir passé la nuit en tente. Je retrouve mes adorables petites voisines. Aujourd’hui, elles prennent soin de moi et me font un masque à l’avocat.

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s