Akaroa, la petite française

Un long moment que je n’ai pas écrit, après plus de 2 mois passé à Christchurch. J’ai posé mes valises, trouvé un emploi dans mon domaine et une maison en collocation. Je pars certaines fins de semaine en exploration, dont Akaroa, un petit village situé sur la péninsule de Bank, un ancien volcan.

Je suis parti avec Léo, mon hôte. 2h de voiture en passant par Lyttelton, nous traversons la péninsule de Bank par un chemin de terre, d’où on peut admirer le superbe panorama sur l’océan bordé de petites montagnes.

Le drapeau français

Il est présent dans tout le village. Les rues, ainsi que certaines enseignes de magasins portent des noms français. Pour la petite histoire, le village est une ancienne colonie française. Mais les anglais avaient déjà annexé l’île du nord.

Le fameux pigeon vert, le Carpophage

Avec Léo, nous partons faire une marche a Woodills, près d’Akaroa. Sous un beau soleil de fin d’après midi, le sentier passe par les collines et de petites forêts. C’est ici que j’aperçois plusieurs Carpophages. Contrairement aux pigeons que l’on à l’habitude de voir, celui-ci n’est pas commun. Aujourd’hui protégés, le Carpophage est la seule espèce de pigeon en Nouvelle-Zélande. Il est gros, son plumage aux reflets verts est magnifique. Je reste un long moment a les admirer.

La jetée d’Akaroa

Nous retournons au village admirer le superbe couché de soleil sur la jetée, en buvant un maté, la traditionnelle boissons d’argentine. Un endroit paisible et de toute beauté.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s