Rainbow Mountain et Bain de boue

Chris, le propriétaire de l’auberge, nous a emmené faire un tour avec mes collègues. A bord du van, nous arpentons les alentours dans la joie et la bonne humeur. Il nous explique comment le paysage de petites collines verdoyantes a été créer, suite à l’éruption du Mont Tarawera en 1886.

Une montagne haute en couleurs

Nous arrivons au parc de Rainbow Mountain. Après une marche dans la forêt peuplée de fougères arborescentes, nous arrivons près d’une superbe vue sur la montagne. Un petit lac bleu turquoise à sa base. Le sommet est coloré de roches rouges. Des touches jaunes apparaissent autour, créé par le sulfure. La montagne arc-en-ciel porte bien son nom.

Le plus grand bassin de boue chaude

Nous arrivons près de Wai-O-Tapu et son fameux bassin de boue. L’odeur est intense. La température est très élevée. Chris extrait un peu de boue du bassin. Nous allons ensuite près de la rivière chaude. Tous en maillot de bain, nous nous tartinons de boue encore chaude, avec beaucoup de rires.

Un bain chaud

A la croisée de la rivière d’eau chaude et d’eau froide. La température est parfaite. Nous restons près d’une heure à barboter et nous détendre.

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s