Suva : la visite de l’hôpital avant la ville

Cela fait un petit moment que je n’ai pas écrit. Pour cause : un petit séjour à l’hôpital. La semaine passé, un abcès a commencé à évoluer en infection. J’avais consulté un médecin, qui m’avait prescrit des antibiotiques. Mais le lendemain, je me suis rendu à l’évidence qu’il devenait nécessaire d’aller à l’hôpital. L’infection c’est propagé et m’empêche de marcher, sans compter l’affreuse douleur.

J’étais avec Tuks à Suva. Il devait s’y rendre pour régler des papiers administratifs. Il a finalement étendu son séjour car il était inquiet et ne voulait pas me laisser seule. Il m’a emmené à l’hôpital et m’a beaucoup aidé pendant mon hospitalisation, surtout moralement. Car l’hôpital à Suva, ce n’est pas l’hôpital comme en France ou au Canada.

Les conditions d’hygiène, ce n’est pas vraiment ça. J’étais dans un lit avec beaucoup d’autres malades autour de moi. La seule intimité est de mettre le rideau autour de mon lit. J’entends absolument tout, c’est très bruyant, il y a toujours de la lumière, même la nuit. 3 jours et 3 nuits, j’ai trouvé cela vraiment long et difficile. J’étais très stressé de devoir me faire opérer, mais un peu plus rassuré en entrant dans le bloc opératoire, qui lui est très propre et neuf.

Je fini par sortir dimanche après midi, le sourire jusqu’aux oreille, bien contente de quitter cet endroit. Je continue de me reposer encore fatigué par l’expérience.
Je fini par visiter Suva de jour !

Suva, la capitale des Fidji. Je pensais que ce serait une grosse ville. C’est la plus grosse ville des Fidji, mais ce n’est pas très grand. Il n’y a pas d’activités spécial à faire. Mais il est très agréable de marcher au bord du port et d’admirer le coucher du soleil avec un très beau paysage.