L’esprit colonial de Levuka

Un peu lassé par Suva, je décide de continuer mon aventure malgré les pansements. Je cherche donc sur ma carte où est ce que je peux aller, possédant un centre médical en cas de problème. Mardi, j’ai décidé de prendre le ferrie en direction de Levuka , l’ancienne capitale des Fidji, situé sur l’île d’Ovalau.

Levuka n’est pas très loin de Suva lorsqu’on regarde sur la carte. Mais avec le bus-ferrie-bus, cela m’a pris l’après midi ! Arrivé à Levuka, je suis suprise.

J’ai l’impression de voyager dans le passé.

L’ancienne capitale est classé au patrimoine de l’UNESCO. Et pour cause, la ville a gardé toute son architecture d’antan, héritage de l’Angleterre lorsque les Fidji étaient encore une colonie. Les églises, les maisons, ce mix anglo fidjien est juste magnifique.

Je loge dans une charmante auberge, tenu par une famille et je me sens un peu comme à la maison ici. Tuks m’a accompagné pour le voyage. Hier, nous somme partis faire une randonnée en direction du pic, qui offre une magnifique vue sur Levuka depuis le sommet.

Toute une expédition !

Cela ressemblait plus à une randonné escalade. Les conditions n’étaient pas les meilleurs. Il a beaucoup plu durant toute la nuit, le chemin était donc très boueux et glissant ! Je me sentais comme dans un film d’Indiana Jones, sur ce tout petit sentier au milieu de la jungle, entouré de toutes ces plantes exotiques, ces fleurs aux formes hallucinantes.

Nous avons pris le mauvais chemin en cours de route. Un agriculteur nous a entendu de loin, il est venu à notre rencontre pour nous aider à retrouver le bon chemin. Bien contente d’arriver en haut du pic après 3 heures de crapahutage.

Mais l’ascension en valait la peine, la vue est magnifique !