Aoraki et son géant Mont Cook

Après  Tekapo, nous continuons notre route en direction de Aoraki / Mont Cook avec Hilal. Nous passons la nuit dans un charmant free camp, avant de partir de bon matin en longeant le magnifique lac Pukaki.

Voyage dans le temps

Sur cette superbe route, nous croisons des autos datant du début du XX ème siècle, ayant chacune un charme d’antan. Tous en direction de Aoraki  / Mont Cook, un petit village situé dans le parc national, au pied des montagnes magistrales.

A peine arrivé, nous partons directement en marche pour Kea Point. Une petite marche avant d’arriver face au Mont Cook et le lac Mueller. Mais caché par les nuages, la fameuse montagne se fait un peu timide.

Hooker Valley

La randonnée la plus populaire, mais surtout la plus spectaculaire. Environ 1h30 à 2h de marche dans la vallée, en longeant la rivière, entouré de montagnes. Les nuages se dégagent pour laisser apparaître le colossal Mont Cook. Nous arrivons au Lac Hooker, un lac glaciaire parsemé de petits iceberg bleu, situé au pied de l’imposante montagne blanche. La vue est à couper le souffle.

Nous passons une nuit très froide au camping, la tente est recouverte de gel. De bon matin, après avoir marché au village, nous partons dans la vallée de Tasman, toujours situé dans le parc national de Mont Cook.

Le plus grand glacier du pays

Nous escaladons la petite montagne avant d’arriver au point de vue, donnant sur la vallée, le lac Tasman ainsi que le glacier, plutôt grisâtre. Mais en haut de cette petite montagne, malgré le vent, nous nous sentons tous deux paisible et prenont le temps de contemplé cette superbe vue.

 

Roys Glacier et le lac Wanaka

Nous partons en direction du Roys Glacier, situé dans le parc national du Mont Aspiring. L’accès au site se mérite. Nous roulons sur un chemin de terre pendant environ 1h, situé dans la vallée.

La vallée est magnifique

Le chemin longe une petite rivière à la couleur hallucinante. Les montagnes nous entourent, laissant apparaître peu à peu le Roys Glacier. Nous sommes entourées de vaches et de moutons, se promenant librement.

Nous partons en marche pour Roys Glacier

Celui-ci est moins touristique que Franz ou Fox, car il est un peu plus difficile d’accès. Mais aussi car nous ne pouvons pas marcher dessus. Nous passons par la forêt et nous longeons un petit torrent. Le glacier se dévoile de plus en plus. Après 1h30 de marche, nous arrivons au point de vue de Roys Glacier.

Le panorama est magique. Malgré les nuages un peu bas, ce Glacier est l’un des plus beaux que j’ai vue. Tout d’abord, il est très blanc. Il est large et se situe sur différents niveaux. De petites cascades en bas des glaciers se rejoignent pour former le petit torrent. Une autre cascade jaillit de la falaise. Je suis fascinée.

le tour du lac Wanaka

Le lendemain, nous profitons d’une éclairci pour nous balader autour du lac en fin d’après midi. Le panorama est toujours aussi beau. La lumière de fin de journée offre de belles teintes. L’automne offre de belles couleurs dorées aux arbres.

 

En route pour Wanaka

Nous avons quitté Franz Joseph pour partir en direction de Wanaka, une destination que nous attendions avec impatience. Environ 300 km.

Une journée pluvieuse

Nous faisons escale au Glacier de Fox. Nous marchons environs 30 min avant d’atteindre le pied du glacier. Malheureusement, le temps gris ne fait pas ressortir les couleurs de la glace, qui n’est déjà pas très blanche. Nous reprenons la route. Nous faisons quelques arrêts entre 2 averses pour admirer quelques points de vue et cascades.

Le lac Wanaka

La route longe le lac Wanaka, puis le lac Hawea. Un superbe panorama malgré le temps maussade. Nous arrivons enfin à Wanaka en début de soirée. Nous admirons le couché du soleil sur le lac depuis la ville.

Roys Peak

Nous profitons du beau temps pour monter en haut du Roys Peak, une randonnée très populaire. Dès le départ, le paysage est magnifique, avec une superbe vue sur le lac Wanaka. La marche est un peu difficile, mais elle en vaut vraiment la peine. Environ 1000 m de dénivelé en quelques heures. Nous arrivons près de la crête, d’où l’on peut voir à la fois le lac d’un côté, et le glacier entouré de montagnes de l’autre.

Entouré de beauté

Arrivé en haut de Roys Peak, la vue est à couper le souffle. A 1578m d’altitude, la vue est à 360°. Sous un beau soleil, le lac en dessous, la vallée, les montagnes au loin, le glacier. Roys Peak est l’une des plus belles randonnées des environs, et je comprends  pourquoi.

Nous partons près du village du lac Hawea rejoindre Peter, qui nous a invité à diner. Peter avait eu la gentillesse de me conduire de Picton à Blenheim il y a quelques mois. Il m’avait donné son contact pour que je passe le voir lorsque je serais de passage près de Wanaka. Nous sommes chanceuses, nous restons dans sa belle maison près du lac, dans une chambre confortable.

 

 

Océan et montagne : Le glacier de Franz Joseph

En longeant la côte, nous avons fait une escale de quelques jours à Franz Josef. Nous avons rejoint des amis qui travail ici pour un emploi saisonnier.

Franz Josef est très connu pour son glacier. Sa situation géographique est exceptionnel, une dizaine de kilomètres à vol d’oiseau de l’océan. Une petite ville très touristique.

En route pour le glacier

Dès le lendemain de notre arrivée, nous profitons d’une éclaircie pour randonnée en direction du glacier. Nous passons par la forêt primitive appelé le bush. J’ai appris que cette forêt est la plus ancienne au monde et date d’avant l’époque jurassique. Nous passons sur différents ponts suspendus, dont l’un est très long. Après une escalade de la montagne, nous arrivons sur la vue du glacier.

Une belle vue sur la vallée

De la plate forme, nous pouvons admirer cette grande étendue de glace. Bleu à certains endroits. Une immense cascade sur le côté. Des hélicoptères passent régulièrement afin de déposer des touristes sur le glacier. Malheureusement, le temps c’est couvert. Nous avons passé 2h30 à redescendre sous la pluie.

Le lagon de Okarito

A quelques kilomètres de Franz Josef se situe le lagon de Okarito. Il s’agit de la plus grande zone humide non modifié par l’homme de Nouvelle-Zélande. Nous partons en marche pour avoir une belle vue sur le lagon.