Au revoir étonnante Californie

Déjà ma dernière journée, le temps est passé si vite. Je suis actuellement à l’aéroport pour ma prochaine aventure, les Fidji.

Hier, j’ai pris le train à San Diego en direction de Santa Barbara. Et oui, j’ai tellement aimé que j’ai choisis de passer mes 2 dernières journées ici. 24h en réalité. Le voyage a été long, 6h au total. Mais pour ma seconde partie du voyage, les heures sont passées vite car j’ai discuté avec un autre voyageur. Ici, les gens sont tellement sympathiques que les liens se font facilement.

J’arrive enfin à Santa Barbara en milieux d’après midi, le sourire aux lèvres.

Timo est venu me chercher à la gare, je suis contente de le revoir. Nous sommes partis dîner et admirer le coucher du soleil sur le bord de la plage. Avec son nouveau colocataire, nous sommes ensuite partie au centre ville prendre un verre en jouant au billard.

Aujourd’hui, nous sommes retournés à la plage, puis nous sommes aller sur la jetée admirer la superbe vue sur Santa Barbara. J’avoue que j’ai le cœur gros, triste de quitter cette magnifique ville, ses habitants très sympathiques, sa beauté et sa qualité de vie.

Timo me dépose ensuite à la gare. Mon train devait partir de Santa Barbara à 16h en direction de Los Angeles. En réalité, il est arrivé 2h plus tard. Et oui, ce n’est pas drôle sinon. Arrivé à Los Angeles, une autre passagère dois se rendre aussi à l’aéroport, avec un avion encore plus tôt que le mien. Nous nous dépêchons d’aller prendre un taxi ensemble. Je suis bien arrivé en temps et en heure à l’aéroport, prête à vivre de nouvelles aventures.

Étonnante Californie, j’espère te revoir un jour.

 

Montréal, ce n’est qu’un Au revoir.

Ma dernière journée à Montréal.

Demain, à la même heure, je serais dans l’avion en direction de Los Angeles, mon premier arrêt. Décollage à 13h26. Ce sera le grand départ.

J’ai quitté mon travail, après 3 ans dans la même agence. Une dernière semaine de travail remplit de petites attentions, un Au revoir chaleureux et touchant. J’ai quitté mon appartement cette fin de semaine. Évidement, le déménagement ne c’est pas passé comme prévu, comme tout bon déménagement qui se respecte. Un déménageur qui n’est jamais venu avec son camion… Une chance que j’ai de bon amis qui m’ont bien aidé!

Mon sac d’aventurière est prêt. Chaque objet, chaque vêtement que j’emporte avec moi a été choisis méticuleusement. Les mêmes questions revenaient toujours: Est-ce que j’en ai vraiment besoin? Est-ce que ce n’est pas trop encombrant? Est-ce que ce n’est pas trop lourd? Après avoir longuement joué à Tétris, avoir transvasé mes pots à moitié pleins dans des pots plus petits complètement pleins, optimisé l’espace du sac : le voilà prêt!

Voilà 2 jours que je passe chez mon amie Julie.. Je règle les derniers petits détails, et profite de mes derniers instants à Montréal. Mon dernier verre avec mes amis au « Vice Versa », un de mes pub préféré. Un tour au café des chats, d’où j’écris présentement. Une dernière poutine à « Poutineville » ce soir.

J’arpente les rues, émerveillé par la palette de couleurs que peut offrir l’automne. La température est douce. La lumière, doré, apporte de l’éclat aux teintes. Ces couleurs flamboyantes, rouges, oranges, jaune, prunes… mes tons de couleurs préféré. Je me promène les yeux rivé vers le haut, pour capter toute cette beauté.

Demain est un autre jour. Demain, une page se tourne. Un nouveau chapitre va commencer.

 

Montréal, ce n’est qu’un Au revoir.