Retour sur la route : de Auckland à Tauranga

10 jours passés sur Auckland. Pour résumer, j’ai obtenu mon numéro de travail et ouvert mon compte en banque, les premières choses à faire a l’arrivé. J’ai commencé à me renseigner sur les travaux saisonniers, quel est le meilleur moment pour la cueillette des fruits dans différentes régions. J’ai aussi passé beaucoup de temps avec mon amie Caroline, petites promenades en ville ainsi que de bonnes soirées. Malheureusement, le temps n’était pas clément, nous avons dû annuler plusieurs sorties. Décembre est le mois de la pluie, et je confirme.

Samedi matin, je décide de partir pour Tauranga, une petite ville côtière dans la vallée de Plenty. Je retourne sur la route pour faire de l’auto stop. Un couple venant de Samoa m’avance un peu. Un peu plus tard quelqu’un d’autre s’arrête.

Une superbe voiture datant de 1948

Allan, un néo-zélandais de 74 ans. Quelqu’un de vraiment sympa. Il me propose de l’accompagner à l’évènement où il se rend, une réunion de voitures de collection, situé à Hamilton. Un petit détour, mais j’ai toute la journée pour me rendre à Tauranga. J’accepte donc avec plaisir son invitation.

Des voitures comme dans les films

Beaucoup sont américaine, des modèles de 1930 à 1960, toutes vraiment belles. J’ai l’impression d’être dans un musée ! Bonus : les bières, boissons et nourriture sont offert. J’ai gagné ma journée. Je passe tout mon après midi ici, à discuter avec des kiwis. Allan a trouvé des personnes qui viennent de Tauranga pour pouvoir m’emmener. Je pars donc plus tard dans une autre voiture de collection.

Nous passons près de Hobbiton

Avant même que l’on me le dise, j’avais déjà l’impression de reconnaitre les fameux paysages que l’on peut voir dans le Seigneur des anneaux. Les petites collines verdoyantes, le panorama est superbe. Nous arrivons à Tauranga dans la soirée.

Aujourd’hui, il a malheureusement plu toute la journée. Une journée idéal pour commencer à faire le tour des restaurants avec mon CV et me reposer.

 

Auckland : les papiers, les Français et la fête

J’ai pris l’avion mardi soir depuis les Fidji en Direction de Auckland. L’avion atterrit à 1h du matin. A mon étonnement, je passe la douane et prend mes bagages rapidement. J’attrape la navette pour me rendre au centre ville. Le chauffeur est super sympathique, il m’aide à trouver l’auberge de jeunesse et me trouve une carte d’Auckland. Je fini par m’écrouler au lit à 3h30 du matin.

J’enchaîne avec la paperasse.

Dès le lendemain, je commence à prendre rendez-vous avec la banque, ainsi qu’un rendez-vous pour mon numéro IRD, qui sera mon numéro de travail. Recherche d’un nouveau téléphone portable avec un numéro Néo-zélandais. Je vais donc rester sur Auckland, à l’auberge de jeunesse qui m’a fourni une preuve de résidence, le temps que tout soit prêt pour reprendre la route ensuite.

Il y a beaucoup de Français.

Et oui, l’auberge en est pleine. Un peu étrange de parler ma langue maternelle après avoir passé 2 mois en anglais. Mais j’avoue que cela me fait du bien, l’ambiance est très festive. Nous passons nos soirées avec du vin, des blagues, et sortons plus tard en pub ou en club. Je fais tout de même une pause pour aujourd’hui.

Avec les papiers, les différents achats et les choses à régler avant le départ, je n’ai pas spécialement eu le temps de bien visiter Auckland pour le moment. Mais je me suis promené près de la marina, au centre ville et au parc Albert. L’été commence, avec des journées souvent ensoleillé, mais la température n’est pas très chaude. Il ne faut pas oublier de prendre un petit pull et une écharpe en sortant!